Books for a better world

publié le

Yes, des livres pour un monde meilleur. Je suis tombée sur le site booksforabetterworld en cherchant un livre en anglais paru en 1980 – Deep Blues : a musical and cultural history of the Mississipi Delta – et je me suis dit, bingo ! Pouvoir se procurer des livres en langue étrangère sans passer par Amazon, quand les librairies sont fermées (comme c’est le cas en Allemagne) et que la petite libraire indépendante chez qui on pouvait passer commande a fini par mettre la clef sous la porte, cela semblait être la solution idéale. Better World Books a été créé par des jeunes fraîchement diplômés qui cherchaient à gagner de l’argent en attendant de trouver le job idéal. Ils ont commencé par vendre des livres universitaires d’occasion, puis des invendus de librairies acquis pour un prix modique et ont fini par mettre en place un vaste réseau de collecte et de redistribution de livres d’occasion. Ils les revendent à des prix raisonnables, en mettent une partie de leur revenu au profit de bonnes actions : principalement soutenir l’éducation d’enfants de milieux déshérités ou planter des arbres, par le biais d’associations. Et évidemment assurer la livraison des livres par des moyens les moins polluants possible, et donc moins cher. Et ça marche. En tous cas aux Etats-Unis. Parce que malheureusement quand on commande des livres depuis l’Europe, ça marche nettement moins bien. Evidemment à ces conditions, on ne peut pas espérer recevoir les commandes dans les 24 ou 48 heures, grande force commerciale d’Amazon justement. Par contre on reçoit un mail joliment écrit pour prévenir que le livre a été envoyé. Mais tout de même, devoir attendre plus d’un mois pour être livré, en payant un prix normal, c’est franchement exagéré. Et c’est encore une fois l’exemple type du fonctionnement de notre monde, il faut choisir entre efficacité consumériste ou comportement éthique pénalisant. Alors Books for a Better World ? Oui sans doute, mais il faut avoir le temps. Ou trouver encore mieux.

https://www.betterworldbooks.com/

Ce genre de concept existe un peu partout, sans avoir pour autant la prétention de rendre le monde meilleur ! Pour la France les plus connus :

https://www.recyclivre.com/

https://www.momox-shop.fr/

L’Art triomphe Empaqueté

L’Arc de Triomphe, WRAPPED. D’aucuns se demandent quel est l’intérêt d’un tel projet, à cet endroit névralgique de la révolte populaire française des trois dernières

Books for a better world – Part II

C’est pas gagné… mais il ne faut pas désespérer ! Aujourd’hui, oh surprise ! après deux mois de voyage, le livre commandé le 15 décembre était dans ma boîte aux lettres (cf article précédent).

Books for a better world

Yes, des livres pour un monde meilleur. Je suis tombée sur le site booksforabetterworld en cherchant un livre en anglais paru en 1980 – Deep

My new suede shoes

En cette période où l’on passe tellement de temps chez soi, ils sont le must des chaussons d’intérieur, élégants et douillets avec leur semelle en

Faire la fête au château

Au beau milieu du Loiret, au détour du canal de Briare, dans le Gâtinais, on tombe tout d’un coup sur un ovni :  un château noir

Tangoznthewood

En ces temps troublés par ce grain de virus qui enraye beaucoup trop d’évènements culturels et divertissants, il faut savoir se réinventer comme on dit.